La meilleure façon pour traduire un site internet et conserver son SEO

La meilleure façon de traduire parfaitement un site web conserver son référencement Google en 2020 n’est pas aussi compliquée que vous pourriez le penser.

Cependant, il y a quelques points importants à garder à l’esprit lorsque vous traduisez un site web ou des pages web et garder son SEO intact. Il ne s’agit pas simplement d’installer un plug-in de traduction dans votre CMS WordPress, et ce pour plusieurs bonnes raisons.

Nous expliquons ci-dessous comment traduire fidèlement un site internet avec le plus de précision possible tout en conservant son SEO. Ensuite, nous vous expliquerons quelles sont les différentes étapes à respecter. Cela vous permettra d’économiser du temps, de l’argent et des maux de tête, et vous aidera à traduire plus efficacement votre site web dans de nouvelles langues.

La meilleure façon pour traduire correctement un site internet

traduction-site-internet

La meilleure façon de traduire un site web avec précision est de le faire correctement du premier coup, même si cela nécessite un processus plus réfléchi et donc plus long.

Après tout, si vous devez consacrer du temps et de l’argent à la traduction du contenu de votre page web, vous voulez vous assurer que le résultat est de la meilleure qualité possible afin de ne pas avoir à recommencer de zéro, et de perdre du temps.

Si vous lésinez sur le processus de traduction, vous risquez de ruinez votre image de marque.

Voici la meilleure méthode pour traduire un site web avec précision (et en gagnant du temps), selon une approche progressive :

  1. Transférez le contenu de votre page web dans un système de gestion de traduction

La meilleure façon de traduire un site web avec précision tout en gagnant du temps sur le long terme consiste à transférer le contenu de votre site internet vers un système de gestion de traduction.

Pourquoi utiliser un système de gestion des traductions ?
Un système de gestion de la traduction utilise la vitesse et l’intelligence de la traduction automatique (et de la mémoire de traduction) pour créer une première ébauche de traduction de votre site internet, et ce, en quelques secondes ou minutes. Cela vous permet de déjà de un temps précieux.

Ensuite, un traducteur humain doit apporter des modifications au contenu traduit par la machine dans le système, car la traduction automatique ne sera jamais aussi bonne que la traduction humaine.

Les avantages d’un système de gestion des traductions sont les suivants :

  • Economisez du temps et de l’argent pour la première ébauche pour mâcher le travail du traducteur
  • Les systèmes de gestion de la traduction utilisent une mémoire de traduction pour sauvegarder les mots et les phrases des précédents projets de traduction de votre entreprise afin que vous n’ayez jamais à traduire deux fois la même phrase.
  • Lorsque vous apporterez des modifications à votre site internet à l’avenir, le système vous aidera à réduire le temps nécessaire pour le faire, puisque vos traductions existantes seront déjà stockées dans le système. Il identifiera en quelques secondes ce qui a été traduit précédemment et ce qui a été modifié ou ajouté, de sorte que vous n’aurez plus qu’à vous concentrer sur la traduction du nouveau contenu

Certains outils vous permettront d’exporter votre traduction au format html, ce qui facilite l’importation de contenu sur de nouveaux sites web.

Connexion de votre CMS via API à un système de gestion de traduction

En connectant votre site internet via API à un système de gestion de traduction, vous pourrez récupérer toutes les traductions antérieures qui pourraient déjà exister dans vos mémoires de traduction. Tout contenu qui n’a pas été traduit sera généré avec de la traduction automatique. Vous pouvez ensuite modifier votre contenu web et l’enregistrer également dans vos mémoires de traduction.

  1. Faire appel à un traducteur professionnel

La meilleure façon de traduire correctement un site internet est de faire appel à un traducteur humain.

Une fois que vous avez trouvé le meilleur outil de gestion de traduction, l’étape suivante consiste à engager une personne qui maîtrise la langue cible et le sujet dont vous parlez sur votre site web.

Pourquoi engager un traducteur professionnel

Les traducteurs humains sont capables de comprendre des nuances et des expressions culturelles contrairement à la traduction automatique.

Il est important que le traducteur doit être compétent avec le thème abordé. Sinon, il pourrait ne pas être familier avec certains termes, réglementations ou pratiques en vigueur dans votre domaine de travail.

Comment travailler avec un traducteur professionnel

Après avoir transféré le contenu de votre site internet dans votre système de gestion de traduction, vous devez engager et inviter un traducteur professionnel à travailler dans votre système de gestion de traduction.

Le traducteur modifiera les premières ébauches de traduction que vous avez créées. Cela permettra de créer de nouveaux mémoires de traduction qui faciliteront les prochaines traductions.

N’optez pas jamais pour de la traduction via un plug-in CMS, à moins qu’il ne soit lié à un système de gestion de traduction que votre entreprise a utilisé et dans lequel elle a stocké ses mémoires de traduction.

De nombreux plugins CMS qui existent aujourd’hui pour la traduction de sites web vous donneront des traductions de mauvaise qualité qui ruineront votre image de marque.

La meilleure façon de traduire un site internet en conservant son SEO

La meilleure façon de traduire un site web pour le SEO (optimisation pour Google) consiste à adopter une approche en trois volets :

  • Éviter de déclencher une pénalité Google pour contenu dupliqué
  • Développer une stratégie de structure du site
  • Déterminer des mots-clés cibles pour chacune de vos pages traduites

Le référencement de votre site web est important parce qu’il permet à votre site internet d’obtenir une meilleure visibilité dans les résultats de recherche comme Google sur des mots clés spécifiques. Ces recherches sont effectuées par des clients potentiels

Il est important de s’assurer que la traduction ne va pas impacter négativement le positionnement de votre site sur Google et donc votre visibilité. Et qu’au contraire, la traduction doit être un tremplin pour votre visibilité. Plus de visiteurs = Plus de chiffre d’affaire.

La meilleure façon de traduire un site internet pour le référencement est d’utiliser les trois tactiques suivantes.

  1. Eviter une pénalité pour duplication de contenu

L’une des meilleures façons de traduire un site web pour le référencement consiste à s’assurer que votre site ne pose pas de problème de duplication du contenu.

Voici pourquoi.

Lorsque Google voit le même contenu (mot pour mot, ou presque) à plusieurs endroits sur le web, il peut pénaliser vos sites web. Ce n’est pas une bonne chose, car cela signifie que vos pages web pourraient perdre beaucoup de place dans le classement.

C’est une chose contre laquelle vous devez absolument prendre des mesures préventives, car le trafic organique des sites internet via les moteurs de recherche est essentiel pour la santé financière de votre entreprise. Une duplication de contenu peut faire disparaître votre site de Google.

Alors comment éviter la duplication de contenu ?

Comment éviter une pénalité de duplication de contenu pour les sites web traduits ?

Google lui-même a suggéré que la traduction humaine est la meilleure réponse, ce qui continue à justifier le recours à un traducteur professionnel, comme nous l’avons fait précédemment.

Pourquoi ? Cela permettra de créer une version unique du contenu, ce qui vous aidera à éviter une pénalité. Ils affirment que si vous utilisez un outil de traduction automatique tel que Google Translate ou Bing Translate pour créer plusieurs versions d’un même site, ils pourront s’en rendre compte et vous pénaliser.

En résumé, engager un traducteur humain est non seulement l’un des meilleurs moyens de traduire correctement un site web, mais aussi pour conserver son référencement.

  1. Développer une stratégie de structure du site

Une autre composante essentielle pour traduire un site internet pour le référencement est de développer une stratégie de structure de site. Une approche bien pensée de la structuration de votre contenu pour différentes langues peut vous aider à optimiser le site pour le référencement.

Nous présentons ci-dessous quelques approches différentes pour structurer votre site en vue d’une utilisation internationale.

TLD (domaine générique de premier niveau)

Si toutes vos versions linguistiques se trouvent dans différents sous-dossiers d’un TLD (domaine générique de premier niveau) comme .com, .net, .org, etc. (par exemple, monsite.com/en/ pour l’anglais), vous pouvez configurer votre Google Search Console et cibler géographiquement l’utilisateur du site afin que votre site s’affiche dans la langue appropriée. Voir ici

Vous pouvez également traduire l’URL de votre page pour qu’elle soit lue dans la langue cible. Par exemple, pour monsite.com/nos-produits/, il s’agira de monsite.com/en/our-products/

Cette approche est notre principale recommandation en matière de référencement, car elle vous permettra de concentrer tous vos efforts de référencement sur un seul site, au lieu de devoir établir une autorité de domaine pour des sites distincts.

ccTLD (Country-Code Top-Level Domain)

Si vous choisissez d’utiliser un ccTLD (country-code top-level domain) tel que .fr, .it, .de, etc. (par exemple, votresite.fr pour la France), il est important de noter que Google supposera que le site est pertinent pour la zone géographique visée par le ccTLD (et non spécifiquement la langue maternelle de l’utilisateur) et aidera le site à apparaître sur les SERP dans cette zone.

Il est également important de savoir qu’une approche ccTLD vous obligera à acheter un nouveau domaine pour chaque zone que vous ciblez, ce qui peut s’avérer coûteux en fonction de votre budget.

L’autre chose à noter est que votre autorité de domaine ne passera pas d’un site à l’autre. Cela signifie que chaque site devra faire l’objet d’un référencement pour obtenir sa propre autorité dans les moteurs de recherche. Pour certains ccTLD, vous devrez prouver votre affiliation avec ce pays en prouvant d’une existence physique sur place (adresse commerciale, bail de location, …).

  1. Élaborer une stratégie de mots-clés

Le référencement multilingue n’est pas très compliqué. Cependant, vous devez développer une stratégie de mots-clés pour chaque page, quelle que soit la langue de cette page. Cela demande un certain temps et des recherches.

Gardez à l’esprit que cela vaut la peine sur le long terme, et que c’est un élément important pour traduire un site web pour le référencement.

Comment faire

Engagez un expert en référencement et demandez-lui de rechercher les meilleures mots clés pour votre site web, c’est à dire les mots-clés qui sont le plus tapés par les internautes dans les moteurs de recherche. Et communiquez les à votre traducteur.

Votre traducteur saura comment traduire au mieux les mots clés et comment les incorporer au mieux dans le contenu du site et les méta-données afin que les traductions restent intactes. Ensuite, votre traducteur devra les intégrer dans le contenu et les méta-données d’une manière logique, avec les conseils de l’expert en référencement.

Chez Traduction-pas-cher.com, nous avons cette double casquette : TRADUCTION + SEO
Pour vous, nous recherchons les mots clés les plus stratégiques dans votre secteur d’activité, et nous les intégrons à une traduction professionnelle.

Devis Gratuit
Devis rapide et sans engagement - Réponse en 60 minutes
Click or drag files to this area to upload. You can upload up to 10 files.
Déposez vos fichiers à traduire (jusqu'à 10)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *